Depuis les fenêtres de mon appartement, j'ai une très belle vue sur le grand jardin de la maison voisine et ses beaux arbres fruitiers. J'ai pris l'habitude, quand arrivent les premiers froids de l'hiver, de jeter des graines sur l'allée qui longe ce terrain et sur les rebords de mes fenêtres.
C'est un vrai bonheur ! Le "bec à oreille" fonctionnant en effet à merveille, d'année en année, et même de jour en jour, les oiseaux sont plus nombreux et de nouvelles espèces s'aventurent durablement dans les parages. Au commencement, il me semblait qu'ils se ressemblaient presque tous. Mais en y prêtant plus attention, je peux aujourd'hui reconnaître mésanges (bleues ou charbonnières), pinsons (mâles ou femelles), moineaux (domestiques ou friquets), étourneaux sansonnets, grives, bergeronnettes grises, fauvettes à tête noire, rouge-gorge, pies... Et ce n'est pas sans une certaine émotion que j'ai compté, il y a quelques matins, jusqu'à 11 tourterelles, confortablement installées dans le prunier. Je les soupçonne de m'avoir repérée avec mon appareil photo et même d'apprécier de prendre la pose...

... alors, pour le plaisir des yeux, voici une première série d'instants volés.

ZoiZo_1