Se sentir seul, alors qu'on est bel et bien entouré.
Etouffer sous le poids de l'incapacité à communiquer,
avec les proches, s'être déconnecté des aimés.
Les réponses sont là, tout au fond, bien ancrées.
Choisir l'isolement par fierté, par lâcheté.
Porter le poids du monde à défaut de s'assumer.
J'ai besoin d'air. Besoin d'évacuer. Désolée.

PS : ce message s'auto-détruira peut-être, peut-être pas.