Voilà une bien belle nouvelle, à m'en redonner le sourire. Anecdotique pour l'instant, mais allez - soyons fous ! - j'ose penser que ce n'est qu'un début et que bientôt, bien d'autres suivront l'exemple.

L'affaire se situe à Crespin, commune du Nord-Pas-de-Calais. L'entreprise Bombardier a décidé de reporter les travaux de démolition d'un de ses bâtiments pour sauver des Hirondelles de Fenêtre, espèce fort menacée, et - rappelons-le - protégée par la loi, notamment un arrêté de 2009 qui interdit la destruction de leurs nids.

Les associations locales de défense des oiseaux ont été alertées de la menace par des salariés vigilants. 32 nids comptés, encore occupés par les nichées, alors que, en comparaison, seulement 7 ont été recensés en 2009 dans tout Valenciennes [intra-muros]. Les travaux sont ainsi reportés, après l'envol du dernier oisillon et 50 nids, avec gouttières artificielles, seront placés sur le site pour le retour des hirondelles l'année prochaine.

A Crespin, le printemps n'est pas prêt d'être silencieux.

hirondelle_fenetre

Sources : 30 Millions d'Amis - La Voix du Nord