Ces animaux qui ont échappé à la catastrophe asiatique

"Les animaux sauvages semblent avoir échappé aux raz de marée qui se sont abattus sur le pourtour de l'océan indien dimanche, ce qui, pour certains spécialistes, accrédite la thèse d'un 'sixième sens' leur permettant de détecter l'imminence d'une catastrophe naturelle.
Au Sri Lanka, on recense plus de 27 000 morts, mais aucun cadavre d'animal sauvage n'a été retrouvé.
'Aucun éléphant n'est mort, [...] ni même un lapin. Je pense que les animaux peuvent sentir venir les catastrophes [...]',affirme H.D. Ratnayake, directeur adjoint des services de protection de la nature au Sri Lanka. Dans le sud-est de l'île, la mer a pénétré jusqu'à deux kilomètres à l'intérieur du parc naturel de Yala, plus grande réserve sauvage.
'Les animaux semblent capables de détecter certains phénomènes, notamment les oiseaux [...]', insiste Clive Walker, auteur de plusieurs ouvrages.'Il y a beaucoup d'anecdotes sur des chiens qui aboient ou des oiseaux qui migrent avant une éruption volcanique ou un séisme. Mais rien n'a jamais été prouvé', rappelle Matthew van Lierop, spécialiste du comportement animal au zoo de Johannesburg".

Je ne sais pas si prêter plus d'attention aux animaux, voire à notre environnement en général, peut réduire l'ampleur de telles catastrophes.
Mais ça mériterait quand même qu'on y réfléchisse.